Programme Transition

Mission éducative du programme

Dispenser des services scolaires aux élèves en leur procurant un environnement et un encadrement favorisant leur réussite scolaire, leur développement personnel et une intégration sociale. L’organisation des services répond aux capacités et aux besoins des élèves. De plus, elle vise à développer l’estime de soi et des relations interpersonnelles harmonieuses.

 

Ce programme est pour l’élève qui…

-          présente des difficultés d’adaptation ou d’apprentissage qui ont occasionné du retard au niveau des apprentissages du primaire (1er, 2e ou 3e cycle primaire);

-          peut présenter ou non des difficultés ou des troubles associés :

·         dyslexie-dysorthographie;

·         dysphasie;

·         dyspraxie;

·         handicap physique;

·         etc.

-          peut avoir besoin d’une année supplémentaire pour consolider ses apprentissages de 3e cycle primaire et acquérir de la maturité (année de transition primaire-secondaire) pour mieux réussir le 1er cycle du secondaire par la suite;

-          a besoin d’un encadrement particulier pour la majeure partie des activités éducatives (pédagogiques et autres);

-          a nécessité des mesures d’appui au primaire;

-          peut nécessiter un encadrement et un soutien constant ou une supervision régulière (selon le niveau d’autonomie).

 

Organisation pédagogique

Les groupes du programme Transition, au nombre de 2, fixes et restreints à 20 élèves maximum, permettent à l’élève de compléter le primaire et amorcer le secondaire quand son rythme d’apprentissage le permet.

De plus, une utilisation pédagogique d’ordinateurs portables en classe est réalisée.

Les élèves ont la possibilité de vivre des projets divers à caractère pédagogique ou lié au développement de l’autonomie et des habiletés sociales.

 

Ressources humaines

-Équipe restreinte d’enseignants (3 enseignants-tuteurs, 1 enseignant d’éducation physique, 1 enseignant d’arts);

-présence d’une technicienne en éducation spécialisée à temps plein, dans chaque groupe;

-      s’il y a lieu, présence d’un préposé aux personnes handicapées en classe pour répondre aux besoins particuliers d’un élève;

soutien et aide apportés par le personnel des services complémentaires de l’école (orthopédagogie, psychoéducation, psychologie, travail social, etc.).